RÉSEAU DE STATIONS PERMANENTES AU BURKINA FASO

Contexte

Le renforcement des infrastructures géodésiques de base  favoriserons le rattachement des travaux topographiques et cartographiques dans un même référentiel.
 Initialement : la densification du réseau géodésique (2ème et 3ème ordre) par l’IGB, structure nationale en charge de la gestion du réseau géodésique.
Réseau CORS, un outil moderne efficace qui permettra, dans un même référentiel, et de fournir des services de qualité, à des coûts et délais acceptables.
Dans le cadre du projet PSF du MCA-BF le Burkina Faso à bénéficié de la construction de 2 bornes géodésiques par commune et de l' acquisition et la mise en service de neuf (09) GNSS/CORS (couverture nationale) pour tenir compte des avancées technologiques et des différents domaines d’applications.

Choix des DRIDT comme lieu d’implantation des CORS

La gestion du réseau est sous responsabilité finale de l’IGB, l'IGB n'etant pas déconcentré, les sites choisi ont été les DRIDT qui sont les Structures déconcentrées du Ministère des Infrastructures, du Désenclavement et des Transports qui est la tutelle de l’IGB.

 Le choix des sites fut précédé d'une phase de sensibilisation et d'information et d'evaluation

Informer les Directeurs Régionaux des Infrastructures, du Désenclavement et des Transports (DRIDT) sur la mise en place de stations GNSS permanentes ;
Évaluer les capacités des DRIDT à abriter la station GNSS permanente et ses équipements ;
Choisir les sites potentiels répondant aux différentes contraintes techniques.

 

 

Aujourd'hui avec le depart de MCA-Burkina la gestion de ce reseau est assurée par l'IGB. l'image ci-dessous donne un aperçu des équipements qui constitut  le reseau CORS du Burkina Faso..

    

Copyright © 2019 IGB - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public